Le makhila, bâton traditionnel basque à la fabrication sur-mesure

Il fait partie du patrimoine du Pays basque : le Makhila, le bâton de marche traditionnel du territoire. Sa fabrication artisanale et est le fruit d’une histoire qui nous transporte au XVIIIe siècle.

Podcast

L’entreprise Ainciart-Bergara, fabricant de makhila depuis 200 ans

1 - L’entreprise Ainciart-Bergara, fabricant de makhila depuis 200 ans

02:25

Le makhila, un bâton de marche aux origines mystérieuses

2 - Le makhila, un bâton de marche aux origines mystérieuses

04:18

Makhila : une fabrication artisanale et sur-mesure avec ses secrets

3 - Makhila : une fabrication artisanale et sur-mesure avec ses secrets

04:28

L’artisanat nous oblige souvent à remonter le temps c’est le cas aujourd’hui avec le makhila, le célèbre bâton de marche du Pays basque.

Cet objet artisanal aux origines mystérieuses daterait de plus de 200 ans. Mais grâce à l’entreprise familiale Ainciart-Bergara, fabricante de makhila, on a pu retrouver des écrits qui datent de 1780. Cet objet a su évoluer avec son temps et les changements d’habitudes des Basques.

A N N O N C E

Aujourd’hui, ce bâton de marche fait partie du patrimoine basque, mais sa fabrication reste artisanale avec des techniques secrètes perpétuées par l’entreprise Ainciart-Bergara. Un savoir-faire qui se déroule en plusieurs étapes : le travail du bois de néflier, le tressage du cuir et le travail du métal par l’ornement.

Cette entreprise familiale fait perdurer cet objet depuis sept générations et souhaite faire partager son savoir-faire puisque l’atelier est ouvert toute l’année au public. Elle a également fondé la maison du makhila qui accueille les visiteurs et fait connaître la culture basque.

Même si le makhila reste un objet indissociable du Pays basque, les commandes viennent de partout dans le monde. Si vous aimez la marche, il sera votre meilleur compagnon pour vos prochaines randonnées !