La sexualité et le genre : est-ce encore tabou d’en discuter famille ?

Si l’on parle de plus en plus librement et naturellement de sexe ou de genre dans les séries, les films, les livres ou les reportages, est-ce que ces sujets sont arrivés sur la table des français ? Rencontre avec Nathalie Giraud Desforges, sexologue parisienne.

Podcast

La sexualité et le genre : est-ce encore tabou d’en discuter famille ?

1 - La sexualité et le genre : est-ce encore tabou d’en discuter famille ?

08:03

Les réseaux sociaux et l’identité de genre chez le jeune

2 - Les réseaux sociaux et l’identité de genre chez le jeune

04:04

Comment choisir les bons mots pour répondre aux questions des enfants.

3 - Comment choisir les bons mots pour répondre aux questions des enfants.

02:04

« Les jeunes se demandent souvent s’ils sont normaux » Nathalie Giraud Desforges est sexologue parisienne. Dans son cabinet, elle reçoit de plus en plus d’adolescents, parfois envoyés par leurs parents pour répondre à leurs questions. « Les jeunes ont moins peur des mots car ils grandissent dans une période où on en parle » selon l’experte. Avec l’émergence des réseaux sociaux, il est plus facile de communiquer -parfois dans l’anonymat- sur les questions de genre, et de sexualité : pansexuel, non-binaire, asexuel.. voila des mots que les parents découvriront probablement grâce aux enfants. En revanche s’il y a un point qui n’a pas changé, c’est l’âge moyen du premier rapport sexuel : il est toujours de 17 ans pour les filles et les garçons