Faites pousser vos légumes grâce à la méthode du “regrowing”

Dans son livre, « Cultivez vos déchets », Aurélie Murtin, coach en jardinage naturel, nous initie à cette technique qui se sert des restes non-consommés des légumes.

Podcast

Les conseils d’Aurélie Murtin pour un jardin en bonne santé

1 - Les conseils d’Aurélie Murtin pour un jardin en bonne santé

02:09

Aurélie Murtin, une passionnée de jardinage depuis son enfance

2 - Aurélie Murtin, une passionnée de jardinage depuis son enfance

04:08

Aurélie Murtin initie au regrowing avec “Cultivez vos déchets”

3 - Aurélie Murtin initie au regrowing avec “Cultivez vos déchets”

08:20

Ne jetez pas vos restes de carotte, de poireau ou de betterave, car vous allez pouvoir les faire repousser grâce à la méthode du « regrowing ». Dans son livre « Cultivez vos déchets », paru aux éditions Le Rouergue, Aurélie Murtin, coach en jardinage naturel et professeure de yoga, initie à cette technique originaire des États-Unis, qui signifie « repousse » en français.

A N N O N C E
Aurélie Murtin

Le principe est simple : faire repousser les légumes en utilisant leur partie non-consommée, que l’on va mettre dans un fond d’eau. « Pour les légumes racines, comme la carotte, il faut prendre la partie supérieure. Pour les légumes feuilles, comme la salade, c’est uniquement la base qu’on va utiliser. Ce n’est pas un légume en entier qu’on aura à l’arrivée, mais l’idée est d’avoir une petite récolte et de donner une deuxième vie à son déchet », explique Aurélie Murtin. Pour que le processus de repousse continue, il est aussi possible de le mettre dans du terreau. Les résultats sont visibles en moyenne au bout d’une semaine.

« C’est une méthode accessible, qu’on ait un jardin, une terrasse ou juste un plan de travail. Elle ne demande aucun investissement. Et pui, c’est économique puisqu’on part du déchet qu’on n’allait pas utiliser. C’est basé sur le recyclage », exprime-t-elle avec beaucoup d’enthousiasme.

D’autres méthodes

Par ailleurs, le « regrowing » n’est pas la seule technique qu’Aurélie Murtin détaille dans son livre : « Il y a d’autres méthodes pour multiplier ses récoltes à partir de nos déchets. Par exemple, avec des épluchures de pomme de terre germées, bouturer les herbes aromatiques, récupérer les graines de tomate pour les semer etc…» Dans « Cultiver vos déchets », il y a donc une présentation des fruits et légumes avec la méthode appropriée pour faire repousser ces déchets.

Cette passionnée de botanique depuis sa tendre enfance a d’ailleurs créé un jardin potager nourricier de 85 m2, dont on peut admirer sur les résultats sur ses réseaux sociaux et son site d’Âme Bio.

“Cultivez vos déchets”, d’Aurélie Murtin, éditions Le Rouergue, 22€.