Bretagne : les pinceaux Léonard, la transmission d’un savoir-faire

Il en reste une vingtaine en Bretagne et on les appelle les pincelières. Partons à la découverte de ce métier vieux de 200 ans avec les Pinceaux Léonard.

Podcast

Des pinceaux hors du commun

1 - Des pinceaux hors du commun

02:18

Les pinceaux Léonard, une histoire de famille multiséculaire

2 - Les pinceaux Léonard, une histoire de famille multiséculaire

04:06

Le métier de pincelière

3 - Le métier de pincelière

03:39

L’histoire de l’entreprise Léonard c’est avant tout celle d’une famille, la famille Bullier, comme l’explique Stéphanie Bullier : « L’atelier a été fondé à Paris en 1779 par mon ancêtre, la veuve Bullier. Nous avons récemment appris qu’elle était en fait divorcée et avait dû monter son entreprise pour subvenir à ses besoins. »

Stéphanie fait partie de la septième génération à la tête de cette entreprise multiséculaire. Une entreprise installée en Bretagne, à Saint-Brieuc dans les Côtes-d’Armor, depuis 1866.

“Plus de 3000 références”

« Nos pinceaux sont fabriqués à la main de façon traditionnelle par des pincelières expérimentées. Ces pinceaux se déclinent en plus de 3000 références dans le domaine des beaux-arts et de la cosmétique », raconte la directrice de l’entreprise.

Stéphanie a une énergie débordante et sa passion, tant pour l’histoire de sa famille que pour celle de son entreprise, est toujours intacte.

Dans les ateliers, plus d’une vingtaine de pincelières fabriquent ces outils particuliers que sont les pinceaux Léonard. « Je préfère parler d’outils que de pinceaux, car nous avons des demandes tellement spéciales que nous nous approchons plus d’outils », explique madame Bullier.

Pour la statue de la Liberté

Il faut une dextérité incroyable pour pouvoir réussir à faire ce métier, idéalement avoir une formation de couturière précise celle qui est à la tête de la société. 

Les méthodes utilisées sont quasiment les mêmes depuis les débuts de l’entreprise et se transmettent de pincelière en pincelière. Les pinceaux Léonard ont même servi à dorer la flamme de la statue de la Liberté.

Le savoir-faire des Pinceaux Léonard a été reconnu par le label Entreprise du Patrimoine Vivant, décerné par l’État.