Biennale internationale du design : interroger nos alternatives futures

À Saint-Etienne, se déroule la Biennale Internationale du Design jusqu’au 31 juillet. La médiation y est assurée par des étudiants et des jeunes travailleurs.

Podcast

Réinventer le design pour tendre vers un monde durable

1 - Réinventer le design pour tendre vers un monde durable

02:03

Médiateur et médiatrice : créer le dialogue et s’adapter au public

2 - Médiateur et médiatrice : créer le dialogue et s’adapter au public

03:56

Explorer les chemins alternatifs du design avec la Biennale

3 - Explorer les chemins alternatifs du design avec la Biennale

08:02

Tous les deux ans, en Région Auvergne-Rhône-Alpes, la ville de Saint-Etienne accueille la Biennale Internationale du Design. Depuis plus d’une dizaine d’années, la ville stéphanoise a été consacrée Ville creative design Unesco et des visiteurs du monde entier viennent découvrir cette 12e édition de la Biennale.

Autour de sept expositions, la Biennale nous pousse à interroger notre quotidien. Avec comme grand thème « Bifurcations », les expositions explorent des chemins alternatifs pour changer nos modes de vie en douceur et ainsi aller vers un monde plus durable.

Un design social

Cette année, l’Afrique est le continent d’honneur invité et avec l’exposition « Singulier, Plurielles », les visiteurs peuvent découvrir les démarches et initiatives positives au sein du continent. Autre exposition, « Maison Soustraire a posteriori » propose une réflexion sur le design à l’intérieur de nos foyers.

Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne

Gabriel Richard est étudiant et médiateur à cette Biennale qui a décidé de s’appuyer sur des étudiants et jeunes travailleurs pour avoir un renouveau constant dans les visites. Pour lui, le design se trouve tout autour de nous et renvoie à ce qui a été conçu pour faciliter notre quotidien. Ce n’est pas seulement une question de mobilier et d’objet puisque le design peut aussi être social ou de partage. Gabriel doit s’adapter à chaque groupe de visiteurs et vulgariser ce terme compliqué à définir, mais cette médiation est pour lui une expérience très enrichissante.