Bac, champion des maths, nénuphars… Les cinq infos positives du jour

Vous en avez assez des nouvelles lugubres et autres faits divers déprimants ? Pas de panique ! Retrouvez, tous les jours, notre sélection d’informations 100% positives.

Podcast

Le flash 100% positif du mardi 5 juillet

1 - Le flash 100% positif du mardi 5 juillet

01:49

Avec les temps qui courent, les informations liées à l’actualité ne sont pas toujours roses et peuvent jouer sur le moral. Avec ce format 100% positif, qui paraît tous les jours, on essaie de vous donner le sourire en vous informant.

A N N O N C E

Bravo aux bacheliers !

Fin du suspense pour les plus de 709 000 candidats au baccalauréat cette année. Les premiers résultats de l’examen sont tombés ce matin. Si certains peuvent fêter ça dès à présent, d’autres doivent réviser pour les épreuves de rattrapage qui se tiendront à partir de demain et jusqu’à vendredi.

Un Français champion des maths

Hugo Duminil-Copin a remporté ce mardi la médaille Fields, prestigieuse récompense de mathématiques. Le Français a été récompensé pour son travail sur la physique statistique. “Cette distinction montre la vitalité et l’excellence de notre École française des mathématiques”, a réagit Emmanuel Macron.

La Fête du cinéma attire

La Fête du cinéma bat son plein depuis dimanche. Près de 837 000 personnes se sont rendues dans les salles obscures en deux jours, soit 8% de plus que lors des trois dernières éditions. L’événement, qui propose des séances à 4 euros, se tient jusqu’à demain.

Une nouvelle espèce de nénuphar

Une nouvelle espèce de nénuphar géant vient d’être découverte au Royaume-Uni, une première depuis le milieu du XIXe siècle. Cette plante est pourtant présente depuis près de 200 ans aux Kew Gardens de Londres, mais les botanistes pensaient qu’il s’agissait d’un spécimen déjà connu. Avec des feuilles pouvant mesurer jusqu’à trois mètres de large, ce nénuphar est le plus grand au monde.

Bientôt un restaurant aux Baumettes

À Marseille, la prison des Baumettes va bientôt ouvrir une table semi-gastronomique gérée par des détenus. Le but sera de proposer un bon repas, dans un bâtiment du site historique, mais aussi de changer l’image des détenus dans la société, afin qu’ils puissent plus facilement se réinsérer à leur sortie.