Avec Deuxième Soi, upcyclez vous-même vos vêtements

Cette jeune marque créée par Sanaa Hattane et Paula Dupont, deux lilloises, lancent une box pour transformer ses propres vêtements au lieu de les jeter.

Podcast

Avec Deuxième Soi, upcyclez vous-même vos vêtements

1 - Avec Deuxième Soi, upcyclez vous-même vos vêtements

02:32

Deuxième Soi : la passion pour la couture de Sanaa Hattane la cofondatrice

2 - Deuxième Soi : la passion pour la couture de Sanaa Hattane la cofondatrice

04:52

Sanaa Hattane, cofondatrice Deuxième Soi, explique le concept

3 - Sanaa Hattane, cofondatrice Deuxième Soi, explique le concept

08:16

La mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde, juste derrière le pétrole. C’est pour justement apporter des solutions face à la fast-fashion que Sanaa Hattane et Paula Dupont ont créée Deuxième soi : une box upcycling do-it-yourself. 

La philosophie derrière cette jeune marque : "Donner une deuxième vie à ses vêtements qu'on ne porte plus et à sa créativité ", explique Sanaa Hattane. Cette boîte contient tout le nécessaire pour donner soi-même une deuxième vie à ses propres vêtements au lieu de les jeter, choses qu’on a tendance à faire lorsqu'ils sont troués, trop petits ou ne sont plus "tendance".

Cette boîte s’adresse aux débutants qui ont envie de se mettre à la couture avec ou sans machine à coudre, mais qui ne savent pas comment faire. Vous trouverez les instructions pas à pas pour transformer un jean en bob ou en sac ou une chemise en plaid.

Pour développer cette marque naissante, les deux associées lancent une campagne participative le 21 mars jusqu’au 16 avril et proposeront en contrepartie trois premières box.

Pour les personnes qui hésiteraient à se mettre à la couture, la co-fondatrice de la marque Deuxième soi les motive en disant : "On est tous capables de faire quelque choses de nos mains, c'est juste qu'on a perdu l'habitude en étant sur les écrans. Mais ça fait du bien de renouer avec le faire soi-même, le toucher des matières et transformer, c'est hyper satisfaisant. Donc, il faut se lancer, c'est top la couture !" conclut-elle.