Abbaye d’Aubazine : calme, sérénité et… petite robe noire !

Perchée sur une colline à 500 m d’altitude, à mi-chemin entre Brive et Tulle, l’abbaye cistercienne d’Aubazine abrite un jardin foisonnant et entretient un lien aussi étonnant que solide avec Coco Chanel !

Podcast

Jardin cistercien revisité

1 - Jardin cistercien revisité

02:16

Un jardin adapté aux conditions difficiles

2 - Un jardin adapté aux conditions difficiles

03:54

Du jardin aux catwalks !

3 - Du jardin aux catwalks !

03:59

Chapeau sur la tête, teint hâlé, Cyril Lecointe est l’image même du jardinier heureux. Lui préfère dire en riant qu’il fait un « jardin de feignasse » ! Mouais… Ce n’est pas l’image que le lieu renvoie.

Partout, dans les quatre carrés qui encerclent la fontaine centrale, les fleurs et les arbustes débordent de beauté exubérante.

Jardin vivant

Alors, certes, le jardin ne correspond pas aux canons cisterciens. Mais il est vivant et, surtout, parfaitement adapté à son terrain et son climat. Et, quelque part, totalement en phase avec les préceptes de la communauté religieuse qui a longtemps vécu ici. À savoir la simplicité, la sobriété et la capacité à se contenter de ce que le sol veut bien donner.

Gabrielle avant Coco

Des valeurs que l’on retrouve étonnamment dans la façon dont mademoiselle Chanel a révolutionné la mode. En effet, avant d’être Coco, elle s’appelait Gabrielle et a vécu six ans dans l’orphelinat qu’abritait alors l’abbaye. Les habits des religieuses, ceux des pensionnaires, ont influencé son travail sur les formes et les couleurs. La fameuse petite robe noire vient de là ! Et les entrelacs des vitraux lui auraient donné l’idée de son célébrissime logo. Qui l’eût cru ? En visitant l’abbaye d’Aubazine et son jardin, on plonge dans une histoire qui s’étire du 12e siècle jusqu’aux podiums de la haute couture !

Dernière petite chose : aujourd’hui, la grande couturière a aussi laissé son nom à un chat – Chachanel –, incontournable habitant de l’abbaye et du jardin. Dont il consent parfois à accompagner la visite…