Rebooteille : réduire l’impact écologique des bouteilles en verre

À Lyon, l’association Rebooteille propose le réemploi des bouteilles en verre grâce à la consigne. Elle s’inscrit dans une démarche locale et responsable.

Podcast

Rebooteille : remettre la consigne au goût du jour

1 - Rebooteille : remettre la consigne au goût du jour

01:58

Réduire l’énergie et économiser l’eau avec Rebooteille

2 - Réduire l’énergie et économiser l’eau avec Rebooteille

04:03

Faciliter le réemploi des bouteilles en verre avec la consigne

3 - Faciliter le réemploi des bouteilles en verre avec la consigne

07:52

Aujourd’hui, selon l’ADEME, l’Agence de la Transition Écologique, 2,8 millions de tonnes de verre sont produits chaque année en France et une bouteille sur cinq n’est toujours pas recyclée.

Stéphane, le fondateur de Rebooteille, s’est rendu compte que le recyclage des bouteilles consommait beaucoup d’énergie. C’est pourquoi, l’association lyonnaise Rebooteille met en avant les qualités du réemploi : après avoir soigneusement lavé la bouteille, elle peut être ramenée chez le producteur ou le commerçant pour être utilisée une nouvelle fois. Le consommateur récupère ainsi sa consigne de 50 centimes et participe à la réduction des déchets.

L’association, avec l’aide de partenaires comme Envie, vient récupérer les bouteilles pour les laver dans un centre de lavage non loin de Lyon. Pour les commerçants, ce service leur permet de répondre à une demande forte des consommateurs tout en préservant une bonne image. Les producteurs peuvent également limiter leur impact écologique et être indépendants des aléas du marché avec la hausse des prix.

Bastien rappelle que Rebooteille mène aussi une action de sensibilisation auprès du grand public qui peut facilement repérer les bouteilles consignées grâce à une vignette orange et ronde dans les commerces et brasseries partenaires.

L’équipe de Rebooteille