Qu’est-ce que le journalisme de solution(s) ?

AirZen Radio a une ambition : aider les Français à mieux vivre, mieux agir ou mieux consommer. Pour cela, nos reportages mettent l’accent sur les initiatives positives. C’est ce que l’on appelle le journalisme de solution. Mais nous ne sommes pas les seuls, zoom sur le collectif “Antidotes”. 

Podcast

Qu’est-ce que le journalisme de solution(s) ?

1 - Qu’est-ce que le journalisme de solution(s) ?

02:11

Le journalisme de solutions, un autre regard sur l’actualité

2 - Le journalisme de solutions, un autre regard sur l’actualité

04:10

Le journalisme de solutions n’est pas un journalisme bisounours

3 - Le journalisme de solutions n’est pas un journalisme bisounours

04:10

“Le journalisme de solutions, c’est du journalisme de réponse, du journalisme à deux yeux”, nous explique Marine Mugnier, co-fondatrice du collectif Antidotes. Un collectif basé à Toulouse qui réunit des journalistes proposant aux médias des sujets dits “de solutions” et qui propose aussi des formations dans les écoles de journalisme. “Deux yeux”, pourquoi ? : “parce que l’on garde un œil sur le négatif, le problème, mais on évoque aussi la ou les solutions possibles”, explique Marine. 

Cela tombe bien, c’est aussi ce que nous faisons à AirZen Radio. Attention, une solution n’est pas toujours LA solution miracle, mais elle induit logiquement une inspiration et donne un autre regard sur l’actualité. “Bien entendu, le ou la journaliste doit garder son regard critique et nuancer son propos”, explique la reporter à notre micro violet.  

Son collectif, Antidotes, propose aussi une newsletter pour les citadins sur ce qui existe en ville pour mieux agir et mieux consommer.