Quelles sont les aides pour acheter un véhicule plus propre ?

La Commission européenne a annoncé, le 14 juillet 2021, sa volonté d’interdire, d’ici à 2035, la vente de véhicules neufs à moteur thermique : diesel, essence, et même les hybrides.

Podcast

Quelles sont les aides pour acheter un véhicule plus propre ?

1 - Quelles sont les aides pour acheter un véhicule plus propre ?

02:42

L’État a mis en place des mesures pour permettre aux Français de renouveler le parc automobile. 30% se disent prêts à changer leur vieille voiture pour un véhicule électrique.

Un certain nombre d’aides sont ainsi proposées.

La prime à la conversion, anciennement prime à la casse

C’est une aide nationale mise en place par l’État visant à soutenir le remplacement d’un véhicule trop vieux et trop polluant par une version plus propre. Cela concerne les véhicules diesel immatriculés avant 2011 et les véhicules essence immatriculés avant 2006. Le montant maximum de l’aide peut atteindre 3000€ pour l’achat d’un véhicule thermique Crit’Air 1, ce qui exclut les véhicules diesel, et jusqu’à 5000€ pour un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d’occasion.

Le véhicule à remplacer doit vous appartenir depuis minimum un an et être immatriculé en France. Depuis le 1er janvier 2020, les voitures d’un montant de plus de 60 000 € à l’achat ne sont plus éligibles à la prime à la conversion.

A N N O N C E

Le bonus écologique

Cette prime peut être cumulée avec la prime à la conversion qui est allouée aux nouveaux propriétaires sans reprise d’un ancien véhicule.

Cette aide, elle aussi accordée par l’État, concerne uniquement les voitures électriques ou hybrides neuves. Son montant passe de 6000 à 7000€ après les récentes annonces du chef de l’État.

Les aides régionales cumulables avec les aides nationales

En plus des aides nationales proposées par l’État pour l’achat d’une voiture électrique, certaines régions mettent également à disposition des enveloppes supplémentaires. Par exemple, l’Île-de-France propose à ceux qui résident hors du Grand Paris et travaillent dans des Zones à faibles émissions (ZFE) de remplacer leur voiture classée Crit’Air 3, 4 ou 5 par une version électrique. Le montant de l’aide dépend des revenus, mais n’hésitez pas à vous rapprocher de votre Région pour connaître les primes qui peuvent vous être accordées. 

Aides au rétrofit électrique, c’est-à-dire la transformation d’un véhicule thermique en électrique. Le montant de l’aide est fixé à 80 % du prix d’achat du véhicule dans la limite de 5000 €, en fonction de votre revenu fiscal.