Nikola Karabatic : « Je n’ai pas besoin de la défaite pour apprendre »

Nikola Karabatic, multiple champion du monde de handball, est devenu grâce à son talent et sa passion l’un des joueurs préférés des Français.

Podcast

L’émission du 02/05/2022 avec Nikola Karabatic – Partie 1

1 - L’émission du 02/05/2022 avec Nikola Karabatic – Partie 1

11:56

L’émission du 02/05/2022 avec Nikola Karabatic – Partie 2

2 - L’émission du 02/05/2022 avec Nikola Karabatic – Partie 2

16:38

L’émission du 02/05/2022 avec Nikola Karabatic – Partie 3

3 - L’émission du 02/05/2022 avec Nikola Karabatic – Partie 3

09:40

Le joueur de l’équipe de France, l’un des internationaux français le plus titré, était l’invité des Rencontres de Julie Obispo ce lundi 2 mai.

Baignant dans le handball, avec un père handballeur professionnel puis éducateur sportif, Nikola Karabatic débute très tôt dans ce sport et intègre dès 6 ans les clubs de Strasbourg, puis de Frontignan (Hérault) avant de suivre une formation au CREPS de Montpellier.

Il dispute son premier match avec le club de Montpellier en 2001, à l’âge de 17 ans, lors de la demi-finale de la Coupe de France à Nîmes. Arrivé à seulement 18 ans en équipe de France, il a su rapidement prendre ses responsabilités, devenant très rapidement un leader sur les terrains de handball.

Meilleur handballeur mondial

Il évolue au poste d’arrière gauche ou de demi-centre en équipe de France et au club du Paris Saint-Germain. Le joueur est notamment proclamé meilleur handballeur mondial à trois reprises (en 2007, 2014 et 2016).

Il est aujourd’hui père de deux enfants, Alek et Nora. Luka Karabatic, également joueur de handball et évoluant dans le même club, est son frère cadet. Nikola Karabatic est engagé avec l’ancien joueur de rugby Julien Pierre dans la société Fair Play for Planet, qui a créé un label récompensant les clubs sportifs respectant une charte pour l’environnement.

Publié le 03/05/2022 à 09h38

Par Julie

Animatrice