Médias : « Footeuses » veut créer des vocations dans le foot féminin

Le média en ligne donne de la visibilité au football féminin et met en avant les histoires et talents des joueuses professionnelles. Il existe aujourd’hui un véritable intérêt pour cette discipline.

Podcast

Le média Footeuses : une volonté de faire bouger les lignes

1 - Le média Footeuses : une volonté de faire bouger les lignes

02:05

Le football féminin, une discipline en pleine évolution

2 - Le football féminin, une discipline en pleine évolution

04:04

« Footeuses »donner les clefs de compréhension du football féminin

3 - « Footeuses »donner les clefs de compréhension du football féminin

08:02

En juillet 2022, se déroulera en Angleterre l’Euro de football féminin. Les Pays-Bas sont les tenantes du titre et les Bleues sont favorites pour ce championnat. Le football féminin intéresse de plus en plus de supporters et supportrices et Clément Gauvin trouve que cette discipline offre un spectacle inédit.

Clément Gauvin

Passionné par le sport, ce journaliste a décidé de co-fonder le média en ligne « Footeuses« , pour mettre en valeur les talents et les performances des joueuses. Il espère ainsi faire grandir la discipline et provoquer de l’intérêt auprès du public. Avec « Footeuses », les supporters peuvent ainsi avoir des nouvelles clefs pour comprendre ce sport.

Une attente forte

Depuis plusieurs années, le nombre de licenciées en football féminin a explosé et Clément assure que l’attente du public est forte. Les joueuses, elles, sont ravies de trouver un moyen pour partager leurs talents et leurs histoires et ainsi susciter des vocations chez les plus jeunes. Les petites filles et petits garçons peuvent ainsi avoir des modèles à suivre et trouver de nouvelles sources d’inspiration. 

Les sujets traités dans « Footeuses » répondent à des problématiques nouvelles dans le monde du sport dans le but de faire avancer la discipline. Pour Clément, le plus difficile est de trouver les bonnes informations, puisque ni les clubs, ni les joueuses n’ont l’habitude d’une médiatisation aussi concrète. Mais il est confiant quant à l’évolution positive de cette discipline.