Linda Campostrini : née pour voyager

Une passion dévorante, et ancienne l’a conduite sur les routes du monde entier. À 29 ans, cette jeune Italienne qui a longtemps vécu en France, n’envisage pas autre chose que de faire, chaque jour, de nouvelles découvertes.

Aller plus loin

Titre
Durée
Linda Campostrini : née pour voyager

1 - Linda Campostrini : née pour voyager

02:22

Linda Campostrini : l’auto-stop pour la rencontre

2 - Linda Campostrini : l’auto-stop pour la rencontre

04:20

Linda Campostrini : voyager low cost

3 - Linda Campostrini : voyager low cost

04:34

Au terme de ses études, Linda Campostrini a fait un choix qu’elle murissait depuis toujours : quitter l’Italie, quitter la France, quitter en fait la sédentarité pour voyager.

C’était en 2012. La jeune femme avait 19 ans. Dix ans plus tard, elle se trouve aujourd’hui au Guatemala, au cœur d’un continent sud-américain qu’elle ambitionne de traverser de part en part, du Nord au Sud, en partant du Mexique.

Et pour ce périple de plusieurs milliers de kilomètres, le moyen choisi est l’auto-stop, pour lequel Linda est manifestement assez douée.

Passion écrasante

Et cette passion qu’a Linda pour le voyage écrase tout sur son passage. Rien autour d’elle n’est de nature à ériger une barrière entre elle et l’ailleurs. Ni les contraintes financières, faciles à résoudre quand on n’a pas peur de mettre les mains dans le cambouis, ni même l’éloignement de sa famille.

Sa mère n’a jamais cherché à lui faire changer d’avis. Y serait-elle arrivée ? Probablement pas, tant sa passion est brûlante, sans frontières. Linda nous apprend avant tout que pour le faire, le vouloir suffit.