La Tanière : en visite au premier zoo-refuge de France

Ils ont tous un passé qui les a amenés à se retrouver dans ce refuge. L’histoire des animaux est inscrite sur le devant de leurs enclos dans le but de sensibiliser les visiteurs.

Podcast

La Tanière : en visite au premier zoo-refuge de France

1 - La Tanière : en visite au premier zoo-refuge de France

02:31

Eure-et-Loir : à la rencontre des fauves du zoo-refuge la Tanière

2 - Eure-et-Loir : à la rencontre des fauves du zoo-refuge la Tanière

04:22

A la rencontre de Gispy et des singes de laboratoire au zoo-refuge la Tanière

3 - A la rencontre de Gispy et des singes de laboratoire au zoo-refuge la Tanière

08:32

« Quand les histoires parlent d’erreurs humaines, on espère que cette sensibilisation servira à ne pas les reproduire. » Sophie Fernandes-Petitot est responsable communication du zoo-refuge la Tanière, situé à Nogent-le-Phaye, près de Chartres en Eure-et-Loir (28).

Les animaux présents sur le site sont tous issus de sauvetage. Alors pour sensibiliser la population, le parc sensibilise au maximum les visiteurs en racontant l’histoire et le passé des animaux.

Un parc pas comme les autres

Plus que n’importe quel autre parc, La Tanière amène des questionnements entre petits et grands sur la condition animale. La pédagogie vise à prendre conscience que les animaux sauvages ne peuvent pas devenir des animaux domestiques.

« Un aras militaire vit environ 70 à 80 ans chez un particulier, il faut le prendre en compte si on compte en avoir un », explique Sophie. Certains animaux du site ont été récupérés car détenus illégalement, d’autres viennent de cirques qui ont fermé, d’autres ont fait avancer la science sur les traitements contre l’Alzheimer.

Si chaque passé est différent, il est important de le raconter pour les professionnels de ce zoo-refuge.

Pour aller plus loin : 
La Tanière : dans les coulisses du premier Zoo-Refuge de France
La Tanière : immersion avec les vétérinaires du premier zoo-refuge de France