Près de Marseille, Carbon Blue donne une seconde vie au plastique

Transformer le plastique en fin d’usage en objets de haute qualité. C’est l’objectif de Carbon Blue, qui fabrique des produits éco-responsables avec une volonté de transmettre une vision écologique.

Podcast

Près de Marseille, Carbon Blue donne une seconde vie au plastique

1 - Près de Marseille, Carbon Blue donne une seconde vie au plastique

02:07

Carbon Blue, l’atelier spécialisé dans le recyclage du plastique

2 - Carbon Blue, l’atelier spécialisé dans le recyclage du plastique

04:04

Carbon Blue donne une deuxième vie au plastique en circuit court

3 - Carbon Blue donne une deuxième vie au plastique en circuit court

08:09

Stéphane Testa est le porteur du projet Carbon Blue. Créé en 2020, il a installé son atelier à Gémenos, près de Marseille. Carbon Blue récupère le plastique en fin de vie, souvent destiné à l’incinération ou l’enfouissement, et le valorise localement en circuit court.

Ce plastique est récupéré sur différents sites : ceux des industries, des municipalités, des associations de collectes et des particuliers. Grâce à Carbon Blue, il aura ainsi une seconde vie et sera transformé en mobilier comme des fauteuils, des tables basses ou hautes et d’autres objets du quotidien.

Des produits éco-conçus avec un design unique et fabriqués grâce à des techniques inspirés du travail traditionnel du bois et d’autres techniques bien spécifiques, comme la soudure ou les finitions à la flamme. Stéphane a ainsi pu bénéficier d'un savoir-faire familial d’entrepreneurs convaincus.

Sa famille est passée en 70 ans du bois au plastique. Une matière au cœur des priorités de cet entrepreneur et de son entourage. Son arrière-grand-père, arrivé d’Italie en France en 1940, a commencé à travailler dans le bois avant de basculer dans le plastique. Dans les années 80, son père a repris cette activité en s’orientant vers une démarche de recyclage en créant MP Industries.

Stéphane, lui, a travaillé plus de vingt ans dans la promotion de matériel agricole européen dans les fermes surexploitées du nord de la Chine. C’est là qu’il a pu voir les dégâts de la pollution plastique sur l’environnement. C’est ainsi qu’il a décidé de créer Carbon Blue pour réintégrer dans un cycle de production les plastiques en fin de vie.

Une démarche qui vise également à créer les métiers et produits de demain. Il souhaite ainsi mettre en place une formation qui permettra aux jeunes de venir se former à ces nouveaux métiers de menuisier à base de plastique recyclé. Carbon Blue est aussi un site d’accueil et de développement pour les porteurs de projets souhaitant évoluer dans le domaine du recyclage plastique.

Enfin, Stéphane Testa souhaite mettre en place un voltet éducatif afin de sensibiliser les plus jeunes à la collecte et au recyclage des déchets, notamment en nouant des relations avec des écoles de la région.