Sur les autoroutes, ils travaillent pour accompagner vos vacances

Info trafic, renfort d’effectifs, corridors de sécurité, aires de repos thématisées… Au nord comme au sud de la France, les équipes autoroutières sont à pied d’œuvre.

Podcast

Sur la route des vacances, faites des pauses régulièrement

1 - Sur la route des vacances, faites des pauses régulièrement

01:55

Les bons gestes avant de prendre la route des vacances

2 - Les bons gestes avant de prendre la route des vacances

04:15

Dans les coulisses des autoroutes en période estivale

3 - Dans les coulisses des autoroutes en période estivale

08:04

Sur les autoroutes du Nord comme du Sud, on a anticipé de longue date les traditionnels chassés-croisés des vacances d’été : juilletistes et aoûtiens doivent pouvoir rouler en sécurité.

Exemple à la Sanef – la société exploitante des autoroutes du Nord et de l’Est de la France –, où les effectifs ont été renforcés, comme chaque année. Dans le PC sécurité, en lien direct avec la radio 107.7, on suit de près le trafic. « Nous faisons le maximum pour garantir la sécurité de nos clients », affirme Christine Allard, directrice de la communication du groupe.

A N N O N C E

Sans compter les agents, sur le terrain. “Quand on croise la route de ces anges gardiens, on se sent immédiatement pris en charge”, ajoute-t-elle. D’où l’importance de respecter leur travail. Prenez donc garde aux corridors de sécurité, qu’il faut dépasser avec prudence. À noter qu’en moyenne en France, un camion est percuté chaque semaine malgré la mise en place de ces corridors. La prudence extrême est donc de rigueur.

Image-in/ Adobe Stock

Les bons gestes avant le départ

Le voyage se prépare bien en amont. « Il est important d’avoir fait une bonne nuit de sommeil avant de prendre la route », explique Christine Allard. Il faut aussi penser à préparer les bagages la veille pour partir en toute sérénité.

Sur la route, hydratez-vous, surtout en période de fortes chaleurs. « Pensez à vous, mais aussi à ceux qui ne vous le demanderont pas forcément : les enfants, les personnes fragiles ou âgées », ajoute-t-elle. Idem pour les animaux qui ont besoin, comme vous, de boire de l’eau.

Prendre des pauses

« Les pauses sont capitales. Et nous conseillons de prendre un minimum de 20 minutes », précise la directrice de la communication. Vingt minutes, c’est le temps qu’il faut pour se ressourcer, se dégourdir les jambes, boire un café ou manger un snack. « Les autoroutes Sanef proposent des aires avec des coins d’ombre, de la restauration, des WC… Vous pouvez en profiter pour faire une micro-sieste, ça aide aussi à repartir du bon pied », ajoute Christine Allard.

Cette année, la Sanef s’est associée à la marque Decathlon, pour que les pauses soient sportives. L’important, c’est aussi de se renseigner sur le trafic et éviter de partir aux heures les plus embouteillées.

Autre possibilité, s’informer en temps réel via la radio des autoroutes. Sanef 107.7 dans le Nord, Radio Vinci Autoroutes 107.7 dans le sud. Le trafic est suivi de près par les journalistes et animateurs qui font des points réguliers, toutes les quinze minutes, via des flashs info trafic.

« Avec le TA (Trafic Alert, NDLR) activé, vous vous assurez de recevoir une alerte dans les 2 minutes suivant la survenance d’un incident sur les voies. Mais il est possible d’ajuster la zone de couverture pour éviter qu’elles ne deviennent intempestives », ajoute la directrice de la communication.

Petite astuce à connaître pour bénéficier d’alertes ciblées : la sectorisation. En effet, un accident se produisant du côté de Rouen n’intéressera pas forcément les automobilistes qui voyagent près de Metz. En activant le TA, les alertes se feront toutes les quinze minutes, pour éviter qu’elles deviennent intempestives, il est possible d’ajuster la zone de couverture.