Exposition : rendez-vous avec Gaudí au Musée d’Orsay, à Paris

Antoni Gaudí est le génial architecte espagnol notamment à l’origine de la Sagrada Familia de Barcelone, mais pas uniquement.

Podcast

Expo Gaudí, au musée d’Orsay à Paris

1 - Expo Gaudí, au musée d’Orsay à Paris

02:23

On le connaît moins sous cet aspect-là, mais Antonio Gaudí a aussi imaginé des meubles et pensé des espaces de vie où, par exemple, la ventilation et l’écoulement des eaux se font de manière naturelle.

Cette exposition, qui se tient jusqu’au 17 juillet au Musée d’Orsay, est l’occasion de voir de magnifiques boiseries incroyables de la Casa Milà, qu’on a envie de toucher pour suivre les courbes. Dans cette maison, rien n’est symétrique, les panneaux de chêne sont sculptés et les portes vitrées pour laisser entrer plus encore la lumière, tout est fonctionnel.

Gaudí n’était pas issu de la bourgeoisie, ses parents étaient modestes, il a étudié l’architecture à Barcelone et a trouvé ses influences dans les livres. Dans cette exposition, vous trouverez aussi des reconstitutions, des photos, des moulages.

Inspiré de la nature

Le principal mécène de Gaudí était l’industriel Eusebi Güell. Les deux hommes se sont rencontrés en 1878 et ne se sont plus quittés. L’architecte a travaillé à la Finca Güell, la propriété de l’homme d’affaires, puis Gaudí a imaginé ensuite le Palais Güell, dans le centre de Barcelone. Du mobilier de cette propriété a fait le déplacement pour cette exposition.

Tout dans l’œuvre de Gaudí est inspiré par la nature. Des piliers ressemblent à des arbres, les voutes sont portées par des banches de pierre, les toits imitent la forme de feuilles pour évacuer l’eau. D’ailleurs, il disait lui-même : « Je n’invente rien, je copie le grand livre toujours ouvert de la nature ». La forme de ce qu’il créait dépendait d’abord de l’usage qui en est fait.

Une œuvre inachevée

Cette exposition vous donnera peut-être envie de visiter la Casa Batlló, la Casa Milà, le parc Güell à Barcelone.

La Sagrada Familia est l’œuvre majeure de Gaudí, vous découvrirez les étapes de la construction grâce à un diaporama, des plans et des dessins. Gaudí s’y consacrait tellement qu’il habitait sur place les dernières années de sa vie. Mort en 1926, renversé par un tramway, il a laissé derrière lui son grand projet inachevé.

Gaudí au Musée d’Orsay jusqu’au 17 juillet 2022, tous les jours sauf les lundis, 9h30-18h, nocturne le jeudi. Tarifs plein : 16 €