Proposer des alternatives au foie gras plus respectueuses

Avec le foie de lotte et le faux gras, il existe d’autres moyens pour célébrer les fêtes sans foie gras. Ces initiatives proposent une réponse au débat sur la technique de gavage des oies. 

Podcast

Proposer des alternatives au foie gras plus respectueuses

1 - Proposer des alternatives au foie gras plus respectueuses

02:10

Le foie de lotte, un produit issu de la mer au goût fin et iodé

2 - Le foie de lotte, un produit issu de la mer au goût fin et iodé

04:06

Le faux gras, une alternative au foie gras pensée par l’association Gaia

3 - Le faux gras, une alternative au foie gras pensée par l’association Gaia

08:02

Au mois de décembre, avec les fêtes de fin d’année, les ventes de foie gras explosent en France et avec, tout le débat autour de la technique controversée du gavage des oies. Dernièrement, la maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian, a décidé de bannir le foie gras des réceptions officielles. En Belgique, l’association Gaia se bat contre ces pratiques jugées cruelles. Depuis quelques années, elle s’engage contre la maltraitance animale et tente de faire reconnaître le bien-être animal. Cette association a d’ailleurs commercialisé le faux gras, une alternative au foie gras 100% vegan, respectueuse des animaux, à base de truffes et de champagne.

D’autres professionnels, comme la Conserverie Jean-François Furic en Bretagne, a pensé un autre type de produit : le foie de lotte. Ces foies de lotte, péchés en Atlantique, sont triés minutieusement et sont préparés en France. Une solution pour faire découvrir aux invités un autre met plus original et non-controversé.